Dire les violences patriarcales (1): parole testimoniale et libération de la parole

J’inaugure ici une série sur la façon dont se disent les violences patriarcales dans la littérature contemporaine à l’aune du grand récit contemporain de la « libération de la parole ». À travers une lecture de La familia grande de Camille Kouchner, je propose d’examiner dans ce premier billet comment la parole testimoniale est condamnée à répondre au schéma, à mon sens problématique, de la libération de la parole.

Continuer la lecture de Dire les violences patriarcales (1): parole testimoniale et libération de la parole